L’évolution de l’ampoule : de la bougie aux LEDs

Depuis le coucher du soleil, lorsque toutes les activités pour l’arrivée de l’obscurité ont cessé, jusqu’à aujourd’hui, des progrès ont été réalisés dans le domaine de l’éclairage. Alors qu’autrefois, pour obtenir de la lumière, on pouvait compter sur une lune pleine et lumineuse et quelques bougies, aujourd’hui on trouve sur le marché des ampoules de toutes sortes.

LES PREMIERS EXEMPLES
Les lampes les plus anciennes étaient celles qui fonctionnaient grâce à la combustion de gaz liquides placés dans un récipient dans lequel la moitié d’un fusible (ou mèche) était immergée à l’extrémité libre duquel brûlait le liquide absorbé par la capillarité. Ce n’est que plus tard que les lampes à gaz se sont installées.

L’AMPOULE À INCANDESCENCE D’EDISON
La première ampoule à incandescence a été inventée par Edison en 1882. Le 4 septembre 1882, à 15 heures, Thomas Edison allume les premières ampoules dans les bureaux du New York Times à Manhattan. Le lendemain, les journalistes ont décrit les lumières comme « douces, chaudes, un spectacle pour les yeux » et ont remarqué le peu de chaleur qu’elles dégageaient par rapport aux anciennes lampes à gaz. Même à cette époque, le défi consistait à gaspiller le moins d’énergie possible sous forme de chaleur, et Edison lui-même prétendait que l’énergie thermique gaspillée avec les lampes à incandescence ne représentait qu’un quinzième de celle gaspillée avec une lampe à gaz. Bien qu’innovatrices, les ampoules à incandescence d’Edison ne produisaient encore que 1,4 lumens/watt d’énergie consommée.

AMPOULES À INCANDESCENCE MODERNES
Le défi de l’efficacité, après les ampoules d’Edison, s’est poursuivi et les ampoules à incandescence modernes sont capables de transformer une grande partie de l’énergie électrique qu’elles absorbent en énergie lumineuse et fournissent entre 15 et 20 lumens/watt.

LAMPES FLUORESCENTES COMPACTES
On les appelle aussi CFL et, en plus de durer 4 fois plus longtemps que les lampes incandescentes, elles sont aussi 4 fois plus efficaces.

LAMPES LED
La véritable percée dans le domaine de l’éclairage vient avec les lampes LED, qui ont déjà atteint 100 lumens/watt et ont une efficacité énergétique élevée. Remplacer les ampoules conventionnelles par des lampes à LED représenterait des économies économiques et écologiques considérables, étant donné que 12,5 % de la consommation totale d’énergie est due à la lumière.